André De Groote
piano | Belgique, °1940
 
PIANO 1968 : Cinquième Prix
Lauréat de plusieurs concours internationaux importants, le pianiste André De Groote a reçu la Médaille Harriet Cohen et des prix aux Concours ARD de Munich, le Concours Tschaïkovsky de Moscou et le Concours Reine Elisabeth, ce qui lui a ouvert les portes des centres musicaux les plus importants.

L'artiste s'est ainsi fait entendre non seulement dans les principaux centres européens, mais également en Amérique du Nord et du Sud, au Proche et Moyen Orient, en Afrique et au Japon. Il a collaboré avec d´éminents chefs d´orchestre tels que Dean Dixon, Neëme Jarvi, Arpad Joó, Christoph Eschenbach, Michaël Gielen, Igor Markévitch...

En musique de chambre, il s'est associé avec les quatuors Chilingirian et Via Nova, les ensembles Vega et Vitalys, les violonistes Augustin Dumay et Yayoi Toda. Son duo avec la violoncelliste Viviane Spanoghe est devenu un pilier incontournable de la vie musicale belge. Ensemble, ils ont enregistré une quantité impressionante d'oeuvres pour violoncelle et piano: sonates de Beethoven, Brahms, Enescu, Joseph Jongen, Vierne, Chostakovitch et Tournemire. Un nouvel enregisrement des deux sonates pour piano et clarinette de Brahms (avec le clarinettiste Wolfgang Meyer) et avec alto (avec l'altiste Pierre-Henri Xuereb) sortira très prochainement.

Son vaste répertoire comprend quelque cinquante concertos avec orchestre dont il a gravé les deux d'Arthur de Greef, les trois de Charles Camilleri et des œuvres avec ensemble instrumental de Poulenc et de Françaix. Il a enfin enregistré l'intégrale des sonates pour piano seul de Beethoven, l'œuvre complète pour piano de Brahms, et les trois sonates de Erich Korngold. Il a d'ailleurs joué les 32 sonates trois fois à Bruxelles, à Saragosse, à Hiroshima et à la Beethovenhaus de Bonn.

Professeur honoraire au Conservatoire Royal de Bruxelles, il a donné plusieurs master classes en France, en Allemagne, en Espagne et au Japon. L'Arizona State University (Phoenix) et l'Université d'Indiana à Bloomington ont fait appel à lui comme Visiting Professor.
Audio
Photo
Programme
Finale (22/05/1968)
Gaston Brenta Concerto n. 2
Felix Mendelssohn Variations sérieuses op. 54
Johannes Brahms Concerto n. 1 en ré mineur op. 15
André De Groote, piano
Orchestre National de Belgique, dir. Jean-Pierre Jacquillat
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER