Dong-Suk Kang
violon | Corée, °1954
 
VIOLON 1976 : Troisième Prix
Mis en évidence par la critique spécialisée, la technique souple et l’archet parfait de Dong-Suk Kang lui ont permis de s’affirmer comme l’un des plus grands violonistes d’aujourd’hui. Il a joué avec les plus prestigieux orchestres à travers le monde, sous la direction de chefs renommés, comme Charles Dutoit, Seiji Ozawa, Kurt Masur, Paavo Järvi, Yehudi Menuhin, Esa-Pekka Salonen, Myung-Whun Chung, Leonard Slatkin, Rudolf Barshai, Mariss Jansons, Roger Norrington, Paavo Berglund, Evgeny Svetlanov, etc. Ses enregistrements ont reçu des critiques élogieuses et remporté le Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros, ainsi que celui de la Nouvelle Académie du Disque. Ils ont aussi été nominés pour le Gramophone Award. Dong-Suk Kang est professeur à l’Université de Yonsei et directeur artistique du Seoul Spring Festival, en Corée, ainsi que du festival MusicAlp en France. Il est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en France.
Audio
Programme
Finale (24/05/1976)
Jacqueline Fontyn Concerto
Maurice Ravel Tzigane
Jean Sibelius Concerto en ré mineur op. 47
Dong-Suk Kang, violon
Orchestre National de Belgique, dir. Georges Octors
Eugène De Canck, pianiste accompagnateur
Demi-finale (10/05/1976)
Eugène Ysaÿe Sonate en sol majeur op. 27/5
Franklin Gyselynck Ballade
Henryk Wieniawski Concerto n. 1 en fa dièse mineur op. 14
Giuseppe Tartini Trille du diable
Dong-Suk Kang, violon
Piano 2020 reporté en 2021
Déroulement d'un concours
S.M. la Reine Mathilde
Ce site utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience possible.
En cliquant sur « ACCEPTER » ou en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre navigateur web. Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies utilisés, cliquez sur En savoir plus
ACCEPTER